Accueil » Blog » Règles spéciales

Introduction et notions supplémentaires sur les règles spéciales aux échecs


Les règles du jeu d’échecs sont assez simples et universelles. Sachez que les règles officielles sont élaborées par la Fide (Fédération internationale des échecs). Comme nous avons mentionné auparavant, nous avons choisi de les classer en deux parties. Il y a d’abord les règles de base qui sont essentielles pour jouer une partie d’échecs. Ensuite, il y a les règles spéciales qu’il vaut mieux maîtriser pour comprendre certains détails comme le roque, la promotion et les parties nulles.

Avant d’entrer dans les détails, il est bon de se rappeler que pour savoir jouer aux échecs, il est important de maîtriser les points suivants :

  • La position initiale des pièces sur l’échiquier
  • Le déplacement de chaque pièce
  • Le roque qui est un cas particulier de la démarche du roi
  • La prise en passant qui est un cas particulier de la démarche du pion
  • La promotion
  • La mise en échecs avec ses conséquences
  • Les cas de parties nulles

Sachez aussi qu’une partie d’échec se déroule souvent avec une pendule pour limiter la durée de la partie. Il est donc nécessaire de connaître le règlement du jeu d’échecs à la pendule. Il existe aussi un règlement spécifique pour le jeu d’échec à distance.


Le monde des échecs sur Amazon.fr

Notions supplémentaires sur les règles spéciales

Maintenant que nous avons passé en revue les règles de base et les règles spéciales du jeu d’échecs, vous pouvez découvrir les joies de pratiquer ce jeu passionnant. Mais avant de vous lancer dans des grands tournois ou encore de rejoindre le club de votre ville, découvrez ces quelques notions reliées à la pratique du jeu d’échecs.

La pendule d’échecs

Il s’agit d’un petit boitier équipé de deux chronomètres. Ceux-ci servent à estimer le temps de réflexion restant pour chaque joueur. Lorsque vous jouez votre coup puis arrêtez votre chronomètre, celui de votre adversaire se met automatiquement en marche pour calculer son temps de réflexion à lui. Il existe des pendules mécaniques et des pendules digitales. Ces dernières ont l’avantage de permettre un plus grand choix de type de cadences.

Les cadences de jeu

Dans un jeu d’échecs, les cadences sont utilisées pour permettre aux deux joueurs de bénéficier du même temps de réflexion. On peut utiliser différents types de cadence :

La cadence standard est composée de 40 coups pour 2 heures et 1 heure supplémentaire par tranche de 20 coups.

La cadence incrémentée comprend 30 coup pour chaque tranche de 1h 15 et 45 minutes par mat et 30 secondes par coup. Attention, cette cadence n’est possible qu’avec une pendule digitale.

La cadence K.O : ici, tous les coups doivent être réalisés dans une période de temps définie, soit 1 heure/mat, 25 minutes/mat et 5 minutes/mat.

Dans les tournois officiels où une pendule est utilisée, le joueur dont le temps alloué est écoulés (on dit que son drapeau tombe) perd la partie automatiquement si son adversaire possède assez de matériel sur l’échiquier pour le mater. Si en revanche son adversaire ne possède pas assez de matériel pour mater, la partie sera alors déclarée nulle.

La cote ELO

La cote est utilisée pour évaluer le niveau d’un jouer par rapport aux autres. C’est une formule mathématique élaborée par un certain Arpad Elo. Elle se base sur les probabilités statistiques de performance entre deux joueurs pour estimer la cote de ces dernies. Ainsi, un joueur débutant qui maîtrise bien les règles du jeu mais qui a peu d’expérience aura une cote située entre 800 et 1000. Un débutant avec un peu plus d’expérience peut atteindre une cote de 1200. Un joueur intermédiaire qui pratique souvent des tournois peut atteindre 1500. Un très bon joueur de club aura une cote entre 1700 et 1900. A plus de 2000, des titres seront décernés aux joueurs selon leur côte :

De 2000 à 2200 : Expert

2200 et plus pendant 20 parties : Maître

Atteindre trois normes de maîtres dans des compétitions internationales : Maître International (MI). Les côtes des maîtres internationaux se situent entre 2300 et 2450.

Réussir trois normes de grand-maître dans des compétitions internationales : Grand-Maître International (GMI). Ces joueurs ont une cote entre 2500 et 2900. Une fois que vous avez le titre GMI, vous resterez avec ce titre à vie. De même pour le MI. Ces titres ne peuvent pas vous êtes retirés, même si votre cote chute drastiquement.

Pour info, les meilleurs joueurs du monde ont une cote approximative de 2790 actuellement.

En savoir plus

Il y a un bon nombre de règles péciales à connaitre et certains sites pour apprendre à jouer aux échecs vous assisteront pour en savoir plus sur ces règles de manière didactique. Une bonne façon d'apprendre les parties nulles et le pat.

Les parties nulles sont nombreuses, surtout lorsque l'on joue un grand nombre de partie en ligne ou entre amis.